A propos de Loulou des bois

Derrière Loulou des bois se cache une plasticienne Française habitant Bruxelles, Annabelle Mingorance-Hyvrier. Depuis dix ans elle crée ses lampes-sculptures dans le quartier Africain de Matonge sous le pseudonyme de ‘Loulou des bois’.

Artiste-sculpteur, elle travaille des objets en papier et métal, d’immenses Golem erratiques tous taillés à la main qui se figent dans des poses exacerbées et intenses. Des personnages prêts à s’empoigner dans un soubresaut des corps, des poses immobiles, des regards d’airain.

L’artiste réalise des installations en bronzes peints de couleurs primaires et vives, des scènes représentant des thèmes philosophiques de la vie, des questions sur le destin ou parfois l’on voit poindre des machines effrayantes narrant la mort ou la tristesse. Autant de questions sans réponses; parfois gaies, parfois sombres et qui s’estompent lorsque la plasticienne se glisse dans le monde silencieux de Loulou des bois.

« Créer des luminaires ludiques, aimants et légers est un moment de douceur. C’est un champ de jeux tissé d’un voilage clair dans lequel vit un univers blanc et reposant. Un instant où le bruit des machines s’arrête pour laisser place à un monde singulier et dansant d’objets plantureux qui prennent corps lorsque le crépuscule s’épaissit »